Les Chroniques du Menteur
Accueil du site > Internet > Fier d’être niais

Fier d’être niais

jeudi 13 août 1998, par Pierre Lazuly

« Le ciel est bleu, la mer est belle, les vacances battent leur plein et l’équipe de PageFrance prépare déja la rentrée de Septembre sous le thème « Fier d’être français ». Oui ! Fier d’être français.... car nous sommes champions du monde ! car depuis 10 ans notre économie ne s’était aussi bien portée ! et notre pays est le plus visité au monde ! »

Ainsi commence l’éditorial de Fabrice Boutain, chroniqueur chez PageFrance. Lui, au moins, c’est un homme courageux. Il met sa photo en haut de son édito, et c’est prendre des risques considérables lorsque l’on ose écrire : « La France gagne en croissance : et 1, et 2, et 3% ! Le PIB devrait progresser d’environ 3% cette année. Les Français consomment et les entreprises investissent ! ».

On y apprend d’ailleurs des nouvelles étonnantes : « AdviserWeb.com, la premiere societe "internet based" cree un bureau virtuel de consultants "les Flyers" travaillant aux quatre coins du monde. cette startup a ete cree par des francais vivant a l’etranger, en Europe et en Asie. Leur concept avant-gardiste de "plug & work" est disponible seulement pour les mercenaires du consulting ». D’ailleurs, deux semaines plus tard, c’est le directeur d’AdviserWeb en personne qui nous conseille dans une GIF animée de nous abonner à l’indispensable édito de Fabrice.

Entendons-nous bien : ce pauvre Fabrice n’y est pour rien. Il va de soi que si j’étais soutier du contenu, pointant chez AOL ou Wanadoo, je ne pourrais pas faire autre chose que l’éloge enflammé de sites médiocres mais partenaires. Et, à vrai dire, mon style risquerait de casser l’ambiance dans un supermarché. Pour espérer vendre, il faut être niais. C’est tout le talent de Fabrice.

« L’important sur Internet, c’est le contenu », répète-t-on partout. Et le marché de répondre par cette pitoyable « industrie de contenu » qui s’imagine attirer l’internaute en mettant au format HTML la bouillie consensuelle dont nous abreuvaient déjà les médias. Ce que ce qu’il nous faut, c’est de l’artisanat.

Pendant ce temps, bien sûr, les imbéciles innovent :

Un hôtel parisien organise un circuit sur les traces des derniers instants de la princesse Diana, un an après sa mort dans un accident de voiture à Paris. Le circuit partira de l’hôtel Ritz, Place Vendôme, où Diana et son ami Dodi Al Fayed ont pris leur dernier dîner, se dirigera vers la Place de l’Alma, où la Mercedes noire qui transportait le couple s’est écrasée. Les participants à ce tour seront ensuite conduits devant l’hôpital de la Pitié Salpétrière où le couple a été transporté après l’accident. « Nous avons décidé de ce circuit pour attirer des clients dans notre établissement », a expliqué le gérant de l’hôtel Odéon, l’hôtel de tous les couillons.

Saul, un enfant de 4 ans, doté d’un sexe de 21 cm et d’une surprenante précocité, est devenu la curiosité de la région de San Miguel de Pallaques, au nord du Pérou. « C’est lors d’un jeu à faire pipi le plus loin que nous nous en sommes aperçus », a affirmé à l’AFP le maire adjoint, qui avait alors perdu pour la première fois.

Les Françaises estiment que leurs compatriotes sont « assez actifs au lit », et se déclarent en majorité satisfaites sexuellement puisqu’elles « n’aimeraient pas faire l’amour plus souvent », selon un sondage BVA. Vous noterez qu’elles parlent de leurs compatriotes et pas de leur mari, et que lorsqu’elles disent être satisfaites, elles ne disent pas par qui.

PIERRE LAZULY
Accueil | SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Quitter