Les Chroniques du Menteur
Accueil du site > Médias > Une affaire de femmes

Une affaire de femmes

mardi 9 juin 1998, par Pierre Lazuly

"Il y a ceux qui aiment le foot et ceux qui ne l’aiment pas", analysent avec lucidité les responsables de l’audiovisuel. Et les choses sont claires, atrocement binaires : les hommes d’un côté, les femmes de l’autre. C’est comme ça, un monde qui joue. M6 affiche d’ailleurs clairement une contre-programmation "0% foot". En signant un partenariat exclusif avec Moulinex. Oui mesdames : même si vous échappez au Mondial, vous n’échapperez pas à vos partenaires officiels. Et Moulinex, pour une ménagère de moins de 50 ans, il faut reconnaître que c’est idéal.

Pourtant, la contre-programmation de M6 et d’Arte ne passera même pas les éliminatoires dans cette Coupe du Monde du Risible. J’ai sous les yeux les programmes télé de la semaine prochaine, c’est absolument splendide :

Mercredi, TF1 retransmet Maroc/Norvège. France 2 se venge avec "Une grosse bouchée d’amour" : choquée par la passade de son mari avec une décoratrice filiforme, une restauratrice un peu ronde prend soudain conscience de son corps entame un régime et une procédure de divorce. "Dalida passionnément" rafle les miettes de ménagères sur France 3.

Vendredi, France 3 diffuse France/Afrique du Sud. France 2 fait de son mieux avec "une architecte au chômage, mère de deux enfants, qui souffre des absences professionnelles répétées de son mari et qui se met à boire ; mais sa fille s’en rend compte...". Nagui reçoit C-Jérôme pour "Une soirée d’enfer" sur TF1, mais il n’y croit pas trop. Des écrans diffuseront d’ailleurs France 3 sur le plateau.

Samedi, Pays-Bas/Belgique sur la chaîne de Thierry Rolland. Pascal Sevran est réquisitionné pour un "Sylvie et les chanteurs d’amour", avec Sylvie Vartan, Stone et Charden, et même Frédéric François. France 3 vous propose, je cite : "un éclatant mélodrame".

Dimanche, Jamaïque/Croatie sur France 2. "Une affaire de femmes" de Claude Chabrol sur TF1. Ce qui est loin d’être le programme le plus niais, mais qui ne doit ce soir sa place qu’à son titre porteur.

PIERRE LAZULY
Accueil | SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Quitter